S’inscrire en tant qu’auteur/autrice sur ADAGE

PRÉCISIONS

☞ Cette inscription sur la plateforme Adage destinée aux enseignant·es de collèges et lycées n’est pas du tout obligatoire pour y faire des rencontres.
Qu’une « offre » de rencontre d’un auteur ou d’une autrice soit sur cette plateforme est en revanche un prérequis nécessaire aux enseignant·es (pour l’instant dès la 4e, bientôt dès la 6e) pour qu’ils et elles puissent financer la ou les rencontres grâce aux budgets collectifs du Pass Culture.
Il revient donc hélas aux auteurs et autrices de faire toutes les démarches ci-dessous pour permettre aux enseignant·es de financer leur venue dans les établissements avec ce budget-là (ce qui est un peu ubuesque : seuls les établissements devraient avoir à remplir des formulaires pour trouver des subventions afin de financer les interventions…). Nous proposons donc ce tuto aux auteurs et autrices dans une optique d’aide aux enseignant·es, afin de leur donner les moyens de faire venir des auteurs et autrices.

☞ Il existe une autre manière de voir son « offre » apparaître sur Adage, quant on vient du monde du livre, c’est de recourir aux masterclass du CNL.
Avantage : la démarche initiale est moins lourde et souvent plus rapide (mais elle doit être répétée pour chaque offre que l’on veut poster).
Inconvénients : accepter de faire appeler « masterclass » une intervention qui n’a rien à voir avec une vraie masterclass ; on maîtrise mal les données de son offre (obligé·es de donner une date à l’avance sans concertation avec les enseignants, tarif imposé…) ; cette offre doit être validée par le CNL ; ensuite elle sera reformulée et « corrigée » par le CNL (par ex « autrice » sera changé en « auteur », entre autres) ; les paiements peuvent être longs (alors que directement par le Pass Culture, le paiement est très rapide, et respecte parfaitement les bonnes pratiques). Il faut par ailleurs être conscient·e que de cette manière vous n’avez pas d’existence propre en tant qu’auteur·ice pour le Pass Culture, puisque tout passe par l’intermédiaire du CNL, seule entité référencée.

Les montants de la part collective :
Collégiens de 4e et 3e : 25 € par élève 
Lycéens de 2nde et élèves de CAP : 30 € par élève
Lycéens de 1re et de terminale: 20 € par élève
Extension prochaine aux 6e et 5e.

Ces montants sont donnés ici à titre informatif, mais ce n’est pas aux artistes-auteur·ices de s’en soucier. Il revient aux profs qui nous invitent de voir avec leur équipe s’ils peuvent en disposer.

FRAIS DE DÉPLACEMENT : attention, les budgets du Pass Culture ne sont pas censés couvrir les frais de déplacement ou d’hébergement des auteurs et autrices. Un autre budget doit être trouvé par l’établissement afin qu’il puisse payer le déplacement ou tout autre frais de l’auteur ou l’autrice (qui, pour rappel, n’a pas à en faire l’avance). Par ailleurs notons qu’il s’agit d’une invitation. Quand on invite quelqu’un, on ne l’implique pas dans la logistique pour le faire venir ;-).
Cela dit, libre à l’auteur·ice invité·e d’inclure ses frais dans le tarif demandé, sachant qu’il ou elle devra les inclure dans son CA et payer cotisations et impôts dessus (et sans doute s’occuper soi-même de la logistique à la place de l’organisateur). Le Trait recommande de ne pas encourager ce type de pratiques/dérive.

Voici donc le tuto pour avoir son propre profil sur la plateforme Pass Culture Pro et mieux maîtriser ses offres sur Adage, leur dénomination, etc… :

LES ÉTAPES (précision : les demandes sont gérées régionalement mais notre inscription nous permet ensuite de proposer des offres dans toute la France)

(vous pouvez, et c’est conseillé pour que ça aille plus vite, commencer les étapes 1 et 2 en même temps)

1. Validation. Aller sur https://passculture.pro/accueil.

Création du profil pass culture qui sera mis en attente de validation par l’équipe Pass Culture. C’est plus ou moins long (15 jours en moyenne). Certaines régions demandent moult renseignements à cette étape, d’autres ne le font qu’à l’étape 2.
On reçoit un mail quand c’est validé.

La création du lieu : il s’agit du lieu de facturation/domiciliation, non du lieu des rencontres, donc c’est chez vous, avec votre adresse, votre Siret, votre numéro de tél, vos coordonnées bancaires…

2. Référencement. Pour créer une offre collective à destination d’un établissement scolaire, il faut se faire référencer par les ministères de l’éducation nationale et de la culture.

C’est ici : https://passculture.typeform.com/to/VtKospEg…

La demande est prise en charge par les rectorats (il semble qu’il y ait une commission DAAC/DRAC/Pass Culture). Suivant les régions, cela peut être rapide ou long (de 15 jours à plusieurs semaines). Certaines vont demander un extrait du casier judiciaire, d’autres non, etc…
Conseil : lorsqu’on est habitué·e de longue date aux rencontres scolaires, ne pas se laisser impressionner par les demandes de diplômes ou d’expériences : on peut facilement donner à la place la liste de ses ouvrages publiés, ou l’adresse de son site web, ou les prix reçus, et expliquer qu’on se rend dans les établissements depuis fort longtemps.
On reçoit ensuite un mail comme quoi on est référencé.

AIDE supplémentaire pour les étapes 1 et 2 :
– Cocher « établissement privé » si cela vous est demandé (c’est ce qu’on est avec un Siret)
– On n’a pas de KBIS (si c’est demandé, expliquer qu’on est au régime des artistes-auteurs et qu’on n’est pas auto-entrepreneurs).
– Si vous avez à choisir : vous êtes « professionnel » bien sûr, et pas « amateur » !…

3. Transmission à ADAGE. Cet avis de référencement est pris en charge par la DAAC de son académie pour le faire savoir à Adage et là aussi ça peut être plus ou moins long (de 1 semaine à 1 mois). Certaines DAAC envoient un mail quand c’est fait, d’autres non.

4. Création de votre offre
Voilà, vous pouvez créer votre première offre collective, voire plusieurs !
Vous en spécifiez le titre (ex : rencontre autour de l’oeuvre de XX, ou atelier d’écriture sur le thème de YY), puis la description un peu plus précise dans l’encadré suivant. La durée est optionnelle.
On peut créer une offre sans spécifier de date ou d’établissement scolaire, juste pour être visible sur ADAGE, dans toute la France (ou seulement dans les régions que vous cocherez). Vous pouvez ne plus toucher à cette offre-ci : ce sera votre vitrine.
Quand un établissement vous contactera, vous crérez alors une nouvelle offre similaire (vous pouvez copier-coller les éléments de la 1ère offre créée), avec la date et le tarif, rien que pour cet établissement. L’offre est en ligne pratiquement en temps réel dès qu’on la valide. Seul l’établissement désigné verra l’offre et pourra la réserver. Vous aurez toujours le loisir d’adapter la date après.

5. Suivi de votre offre

Les différents statuts de suivi des réservations sont visibles dans l’onglet « Réservations ».
Choisir le lieu (c’est vous, pour rappel !) puis cliquer sur Afficher. Vos offres préservées ou réservées s’affichent.

Vérifiez bien que le chef d’établissement a confirmé la réservation (statut : réservé), avant votre venue. Vous pouvez par ailleurs spécifier une date limite de réservation pour votre offre. Elle devra nécessairement être confirmée auparavant par le chef d’établissement, sans quoi la préréservation s’annulera.
Statut validé : 48H post événement, la réservation passe automatiquement en statut « validé » et vous serez payé (« remboursé » en langage pass culture) lors du prochain virement pass Culture. Simplissime !
Pour obtenir un justificatif (qui remplacera la facture que vous n’aurez pas eu à faire), allez à l’onglet « remboursement ».

⚠️ Attention, si vous voyez que quelques jours avant la date de limite de réservation le chef d’établissement n’a toujours pas validé la réservation (autrement dit si le statut est toujours « préservé » et toujours pas « réservé »), il vous faudra contacter en urgence l’établissement scolaire pour demander la validation. En effet, si l’offre est au statut pré-réservée, celle-ci sera automatiquement annulée et vous ne serez pas « remboursé » (rémunéré), même si l’évènement a bien lieu.

Toutes les informations à ce propos ici.


CONTACTS pour connaître l’avancée de son dossier (aux étapes 1 à 3) :

Nationalement :
contactpro@passculture.app
Par email : homologation-pro@passculture.app
Par téléphone : 07 88 81 08 61

Régionalement (plus efficace) :
Tous les contacts par région ici (DRAC/Pass Culture/Ministère de la culture)
+ dans chaque académie il y a un référent académique ADAGE de la DAAC (Education Nationale), vous trouverez facilement son contact dans un moteur de recherche.

Plus précisément en PACA/Corse :
Roseline Faliph (DRAC – ministère de la Culture)
Chargée de développement du Pass Culture en Paca & Corse
roseline.faliph@passculture.app
sudpaca@passculture.app
06 08 57 32 80
Peggy Rago (DAAC – Rectorat – ministère de l’Education Nationale)
Référente académique ADAGE (membre de la délégation académique à l’EAC)
peggy.rago@ac-aix-marseille.fr
adage@ac-aix-marseille.fr
06 46 35 21 44